Circuit Evasion

Raid pays des mahafaly

7 jours innovant en quad!

Jour 1: LES 7 LACS - SARODRANO

  • Connaissance avec vos guides et accompagnateurs.
  • Réception de vos quads, briefing sur les règles de conduite, de sécurité.

Départ de la randonnée dès sept heures du matin Les quads sont près au départ pour visiter des lieux étonnants, difficilement accessibles à d’autres moyens de nombreux villages que nous traverserons, vous enchanteront par ses habitants dont l’accueil vous séduira. Des endroits insolites au milieu de nul part. Passant de la route à des chemins caillouteux aux pistes de sable et poussière pour parvenir enfin à notre destination. Makis, tortues, caméléons, lémuriens, aigles, éperviers, et de nombreuses autres espèces seront là tout au long de votre périple jusqu’au lacs. Au retour reprendre une piste pour rejoindre notre hotel sur Sarodrano 150 kms.

Jour 2: SARODRANO – AMBOLA

Départ vers 7 heures sur la piste de St Augustin, afin de rejoindre le point de traversé du fleuve en quads sur flotteurs et pirogues qui nous fera emprunter l’ancienne piste des pionniers à flanc de falaise, avec ses vues magnifiques de toute la baie en contrebas sur des hauteurs de plus de 80 mètres pour atteindre Soalara porte du grand sud malgache afin de prendre la piste traversant un paysage semi-aride ou l’eau douce est inexistante pour notre destination Déjeuner et prise des chambres sur Ambola dans un hôtel sur la plage face au lagon, dans l’après-midi, visite du parc Tsimanampetsotsa, avec ses flamands roses, la grotte aux poissons aveugles ses makis ses baobabs de plusieurs milliers d’années, la flore et faune endémique du grand sud. Baignade dans le lagon, Diner à l’hôtel 120 kms.


Jour 3: AMBOLA – ITAMPOLO : par les plages

Le matin sur la piste, nombreuses rencontre avec des tortues terrestres, dont certaines de tailles impressionnantes. Les tombeaux Mahafaly, aux décorations et ornements les plus insolites. Traversée du bush afin de pouvoir admirer des trous souffleurs,a Ambatomifoka (la pierre qui fume) halte pour déjeuner et prendre un peu de repos pour un pique-nique sur une plage, avant de repartir prendre nos quartiers à l’hôtel110 kms .

Jour 4: ITAMPOLO – ITAMPOLO


Départ par la plage sur une côte magnifique, parmi les plus belles au monde avec ses dunes majestueuses que nous gravirons pour rejoindre un village de pécheurs de requins qui ensuite nous permettre de rejoindre notre point de départ entre cactus et haies de figuiers de barbarie, où nous déjeunerons à notre base. L’après-midi plage et dunes puis visite du trou aux makis. 100 kms.




Jour 5: ITAMPOLO - AMPANIHY

Dès notre départ on emprunte une piste de sablenous menant sur Androka avec son immense estuaire et ses dunes magnifiques d’une hauteur impressionnante.Après la traversée du fleuve Menarandra dont le lit est pratiquement à sec toute l’année nous reprenons des pistes de sable et de pierriers qui forment un escalier géant, pour rejoindre Ampanihy, dont l’originalité est la création unique au monde de tapis mohair.140 kms.



Jour 6: AMPANIHY – ANAKAO

Poursuivant notre raid sur la RN.10 sur une piste de latérite dont l’état sur plus de 40 Km est plus que défoncé par les camions surchargés par des blocs de labradorite pesant plusieurs dizaines de tonnes. Traversant la ville d’Ejeda considérée comme la capitale des pierres semi précieuses de la grande Ile Admirant au passage de nombreux tombeaux Mahafaly dont les ornements et décors insolites rivalisent en imaginations,avant de rejoindre notre destination par la superbe foret de baobabs réservoir d’eau passage des champs de termitières et chemins cavaliers Anakao, village aux 400 pirogues, visite d’un puits, seules réserves d’eau saumâtre ou les femmes et les enfants passent leurs journées à remplir des seaux pour abreuver les troupeaux qui viennent ici pour boire. Profitant pour faire du quad dans les dunes avoisinantes avant de rejoindre notre hotel 195 kms.


Jour 7: ANAKAO - TULEAR

Retraversée de la rivière pour Saint Augustin, afin de rejoindre Tuléar par une ancienne piste que plus personne n’emprunte depuis au moins 80 ans qui était l’ancienne route pour fort dauphin. Déjeuner à l’arboretum d’Antsokay, ou toutes les plantes et arbustes du grand sud y sont représentés. Nous rejoignons ensuite Tuléar pour prendre nos chambres. Regroupement dans la soirée afin de fêter dignement notre dernier dîner en commun, ensuite quartier libre pour la nuit, car il ne faut pas oublier, que c’est la ville au dicton « Tsy miroro Toliara » (Tuléar ne dort jamais), car l’ambiance de la nuit est une fête permanente, ou le tsapiky (musique originaire de Tuléar) est présent dans tous les quartiers.. 90 kms.